Différents moyens de financements des actions de formation continue sont envisageables en fonction du statut du candidat.
  • Salarié d’une structure privée :

    • Prise en charge par l’entreprise dans le cadre du plan de formation
    • OPCA (organisme paritaire collecteur agréé)
    • Compte personnel de formation (CPF – DIF – CF)
    • Financement personnel
  • Salarié de la fonction publique :

    • Congé de formation professionnelle (CPF)
Prêts à taux préférentiels avec des banques partenaires Sup de Pub
  • Chef d’entreprise, professions libérales, indépendants

    •  OPCA
  • Financement Pôle Emploi

Ce qu'il faut retenir de la loi

Comprendre le CPF

Le compte personnel de formation

La loi relative à la formation professionnelle, à l’emploi et à la démocratie sociale réoriente les fonds de la formation vers ceux qui en ont le plus besoin : les demandeurs d’emploi, les salariés les moins qualifiés, les jeunes en alternance, les salariés des petites entreprises. Le projet de loi crée un compte personnel de formation qui sera doté de plus d’1Md€.

  • Il peut être ouvert dès l’âge de 16 ans et suit la personne, même au chômage ou après un changement d’emploi.
  • IL SERA ATTACHÉ À LA PERSONNE ET NON PLUS AU CONTRAT DE TRAVAIL.
  • LES HEURES ACCUMULÉES NE SERONT PLUS PERDUES en passant d’un emploi à l’autre.
  • Il est conçu pour FACILITER LE NOMBRE DE FORMATIONS QUALIFIANTES pouvant être financées et suivies.
  • 150h maximum sur 7ans chaque année. Au-delà, des abondements supplémentaires peuvent être effectués par l’employeur, le salarié, Pôle emploi ou encore les Conseils régionaux.
  • Il sera opérationnel à partir du 1er JANVIER 2015.
  • Il permettra d’accéder à des formations visant à ACQUÉRIR DES COMPÉTENCES ATTESTÉES en lien avec les besoins de l’économie.
  • Un entretien professionnel avec l’employeur sera obligatoireTOUS LES 2 ANS, un Conseil en évolution professionnelle sera aussi dispensé gratuitement par des institutions telles que Pôle emploi ou l’APEC pour étudier les perspectives d’évolution professionnelle des salariés.

RENSEIGNEMENTS et ADMISSIONS

Sonia Bennacer sbennacer@inseec.com
Tel : 06 26 42 10 65

Demande d’informations