David Weizfeld
Président Soundcharts, ex-VP Universal Studio
« One computer, one interne, one world »

 

On dit qu’internet a rétréci le monde…

“ Tout va très vite aujourd’hui au niveau streaming, c’est vrai qu’en deux/trois clics, on peut faire énormément de choses, ce qui va évidemment jouer aussi sur les coûts de production. Ces derniers sont très faibles dans le domaine musical, mais de ce fait, le piratage est très facile. Alors oui aujourd’hui, les méthodes de travail ont plus qu’évolué, elles ont changé pour mieux pouvoir s’adapter.

 

Quel impact a la DATA dans la musique ?

Pour un label comme le nôtre où l’on manage de petits artistes, la DATA est importante bien sûr, mais cela veut tout et rien dire. La musique a toujours été une labo test. Produire de la musique sur un ordinateur par exemple, c’est simple, plus simple que pour les films. C’est vrai que la musique a un format court, c’est plus facile à digérer, plus fluide, on peut la partager, l’écouter en faisant autre chose, à la différence du cinéma. Je m’occupe de l’export, donc je mesure très régulièrement les besoins. L’analyse des tendances, oui on en a besoin ! Les tâches de chacun se sont développées aujourd’hui et sont devenues plus efficaces. Notre plateforme permet aux gens d’avoir une DATA réelle et des workflow. »

Partenariat INSEEC Digital Institute / MaddyKeynote 2017